Rechercher

J 8 - Parler aux enfants de l'épidémie...

Mis à jour : avr. 6

Nous sommes quatre psychologues sur deux pouponnières du Grand-Est (Laxou – Épinal), nous avons réfléchi comment en parler aux enfants. Nous avons écrit ce texte pour aider les professionnels au plus près de l’enfant, auxiliaires de puériculture, famille d’accueil, à leur expliquer tous les changements qu’ils observent.

Cette trame de texte est à adapter en fonction de l’âge des enfants, à leur utiliser en individuel ou en très petit groupe en se saisissant de leurs questions ou de leurs réactions. L’important c’est que les enfants saisissent le caractère exceptionnel de cette situation, qu’il sache qu’on ne leur cache rien (éviter les non-dits qui génèrent de l’anxiété) et que l’on est là auprès d’eux pour les rassurer.


« Depuis quelques jours et notamment hier vous avez certainement vus, ressentis que les adultes qui vous accompagnent à la pouponnière étaient assez préoccupés.

En effet, un virus très contagieux, le coronavirus, un peu comme la varicelle ou la gastroentérite mais en plus « méchant » se répand partout. Pour l’éviter, il faut se cacher de lui et que chacun, à la pouponnière et tous les habitants de la France, le pays où nous vivons, changent leurs habitudes pour un moment.

Ce virus ne rend pas les enfants malades ou pas beaucoup. Mais pour ne pas rendre d’autres personnes malades nous devons tous rester cachés du virus dans notre lieu de vie le temps qu’il soit parti. C’est pourquoi il y a beaucoup moins de personnes qui viennent à la pouponnière, vous ne voyez plus Marie, Aurélie, Maryse et Annie de « Lire et faire Lire »…. Celles qui sont présentes vont prendre soin de vous comme d’habitude. Certaines ne pourront pluss venir travailler avant que le virus soit parti Mélodie chez les grands, Audrey chez les petits. C’est aussi pourquoi l’école ou « Pomme Cannelle » pour Nino est fermée. Tous vos rendez-vous en dehors de la Maison de l’Enfance et de la Famille sont annulés pour l’instant (le CMP pour Marco, le CAMSP pour Élodie, l’orthophonie pour Agathe et Tony ,l’orthoptiste pour Jules…).

Et puis c’est pareil pour les parents. Ils doivent restés cachés du virus à la maison. Ils ne peuvent plus venir à la pouponnière ou dans tous les autres services comme les Scolaires pendant quelques temps. Au moins pendant deux semaines (au moins 14 dodos) et sans doute encore plus. Alors ça peut être difficile pour vous, de ne plus voir son père, sa mère, sa grand-mère, son grand-père... Et puis, pour les parents, grands-parents, ça peut être difficile aussi. Les adultes savent bien que ce n’est pas facile, ça peut nous rendre triste, nous mettre en colère, nous inquiéter… Ce n’est pas de votre faute, ni de la faute de votre famille. C’est une décision du Président de la France, Emmanuel Macron, qui a écouté les médecins. Tout le monde doit rester caché du virus. Pour éviter qu’il attrape d’autres personnes.

Mais on peut se parler avec Papa ou Maman par le téléphone ou la tablette, le courrier. Vous savez que Lauren enverra des photos à vos parents. Vos parents ont été contents de le savoir ! Car Marie, Lauren et Aurélie les ont prévenus par téléphone. Le téléphone c’est pas dangereux. Ça permet de savoir qu’ils vont bien.

Les auxiliaires de la pouponnière seront présentes pour s’occuper de vous du mieux qu’elles peuvent et vous, les enfants, vous allez continuer vos activités d’enfants. Vous pourrez sortir dans le jardin, profitez du gymnase, de la baignoire et de la salle de jeux de Pomme Cannelle, de la salle de jeux de l’accueil parental… Et puis, il y aura aussi des bons moments inattendus, comme ce qui fait la vie !

Enfin, lorsque le virus sera loin, nous pourrons chacun reprendre nos habitudes comme avant. La vie à la pouponnière redeviendra comme vous l’avez connue. L’école reprendra pour les grands, Pomme Cannelle pour Nino, Lire et faire lire pour les petits, l’équithérapie pour les grands, Marie, Aurélie viendront de nouveau à la pouponnière, vous pourrez avoir des rendez-vous dans le bureau d’Aurélie…

Et puis les visites avec Papa et Maman reprendront, avec vos grands-parents aussi. Alors là, ce sera super chouette ! »

D’ici-là si tu veux, on pourra écrire ce que tu fais dans la journée, tes questions, tes réactions dans le cahier de vie pour le montrer à Papa ou Maman quand on les reverra ou avec la tablette quand ils appellerons.



Lisez le texte original de cette lettre écrite par

Karine HUARD, Sophie BITTERLY et Mariame PASSE-COUTRIN

Psychologues à la Pouponnière de Laxou,

Réseau éducatif de Meurthe-et-Moselle (REMM)


Proposition de ce qui pourrait être dit aux enfants de la situation de confinement : « Depuis quelques jours et notamment hier, vous avez certainement vu, ressenti que les adultes qui vous accompagnent dans l’unité (citer le nom de l’unité) et à la pouponnière étaient préoccupés. En effet, la présence d’un virus, contagieux comme la varicelle ou la gastroentérite, mais plus grave, oblige que chacun, à la pouponnière et à tous les habitants de notre pays, la France, le pays où nous habitons, changent leurs habitudes pour un moment, plus ou moins long, nous ne savons pas encore pour combien de temps exactement. Ce virus ne rend pas ou peu malade les enfants, mais pour ne pas qu’il rende malade d’autres personnes ; il faut que le plus de personnes possibles restent à la maison. C’est pourquoi, il y a beaucoup moins de personnes en ce moment qui viennent à la pouponnière. Et celles qui sont présentes vont être présentes durant plusieurs jours (donner un exemple à partir de la situation actuelle de l’unité, dire les noms des personnes qui doivent rester chez elles et qui habituellement interviennent dans l’unité, dire les prénoms des personnes qui seront avec les enfants). Et puis, il a été demandé aux papas et/ou mamans/ papys et mamies/fratrie des enfants de ne pas venir à la pouponnière pendant quelques temps. Au moins pendant deux semaines (14 jours ou dodos). Alors cela, c’est quelque chose qui peut être difficile pour les enfants, de ne plus voir son papa ou sa maman. Et puis, pour les papas et les mamans, cela peut être difficile aussi. Les adultes savent bien que c’est important. Cette décision est nécessaire pour le moment pour préserver la santé de chacun et de chacune. Des nouvelles seront données aux papas et mamans qui pourront en donner aussi, autant que possible par des appels téléphoniques, l’envoi de photos ou dessins, … Cette partie est à énoncer ou non en fonction de l’âge de l’enfant ou de sa situation : Pour le moment, tous les projets habituellement existants à la pouponnière sont suspendus : le jardin d’éveil, les musiciens (de Poup’Musique dire leur nom), les personnes qui font la lecture à voix haute (dire leur nom), les sorties avec la dame promenade, etc … , ne sont plus autorisées à venir actuellement. C’est donc une période pas trop facile qui s’annonce. Mais les éducateurs et éducatrices de l’unité (dire leur prénom) seront présents pour s’occuper de vous le mieux qu’ils peuvent et vous, les enfants, vous allez continuer vos activités d’enfants dans un contexte pas tout à fait comme d’habitude. Mais vous pourrez sortir dans le jardin, profiter de l’espace du lieu d’éveil, de la terrasse. Et puis, il y aura aussi des bons moments inattendus, comme ce qui fait la vie ! Enfin, lorsque le risque de maladie aura diminué, nous pourrons chacun reprendre nos habitudes comme avant, et la vie dans les unités redeviendra comme vous l’avez connue. De même, vous pourrez retourner au jardin d’éveil, écouter la musique des musiciens qui viennent dans l’unité, apprécier les histoires lues par les dames qui viennent faire la lecture à voix haute, etc … Et puis les visites/sorties avec papa et/ou maman/ papy/mamie/ fratrie reprendront. Alors là, ce sera super chouette ! »

Texte rédigé par Karine HUARD, Sophie BITTERLY et Mariame PASSE-COUTRIN, psychologues cliniciennes à la pouponnière du REMM LAXOU. 18 mars 2020.




Une bonne ressource : La très astucieuse bande dessinée "Le Coconfinement" de Marguerite de Livron



Contact : www.programmepegase@gmail.com

S'inscrire au cercle de lecture du blog (partager - échanger)

https://framalistes.org/sympa/subscribe/inscription-blog-pegase

256 vues