Le projet "La boîte à mémoire"

Le projet "la boîte à mémoire" part d'un constat choquant touchant les enfants placés à l'Aide Sociale à l'Enfance : quand ils parviennent à leur majorité rares sont ceux qui possèdent des matériaux mémoriels de leur enfance passée à l'ASE, hormis ceux qui ont eu la chance de rester dans une famille d'accueil stable qui s'est chargée de collecter ces éléments, travaux scolaires, photos, courriers, vieux doudous, jouets chéris mais abandonnés avec les années... Bref, tout ce qui s'entasse dans une caisse au grenier pour les enfants vivant dans des familles attentives, boîte dont ils ne regardent jamais le contenu tout en tenant à ce qu'un être cher se charge jusqu'à sa disparition de conserver ces trésors intimes constitutifs de leur identité.

Et plus précisément pourquoi ces enfants séparés n'auraient-ils pas le simple droit et la possibilité élémentaire d'avoir un cahier de vie ou un album photo qui témoigne de leur histoire, conservés sous un mode sécurisé, voire dématérialisé ?

Autour du laboratoire TEMOS (Temps, Mondes, Sociétés - CNRS FRE 2015) de l'unité d'Archivistique de l'Université d'Angers (Professeur Patrice Marcilloux, Bénédicte Grailles... ) un travail de réflexion va s'engager pour proposer aux pouponnières volontaires du programme pegase de mettre cette question au travail, de répertorier les bonnes pratiques et de concevoir les moyens techniques et les formations ad hoc.

Nous recherchons des mécènes pour accompagner ce projet en sachant qu'à terme il pourrait ne plus concerner uniquement les 2500 enfants du programme pegase mais possiblement les 150 000 enfants protégés confiés à l'Aide Sociale à l'Enfance.

 

Nos partenaires du projet "La boîte à mémoire" :

logoTEMOS-reduit.jpg
LOGO-ENJEU(x)_CMJN.jpg